fr | en

Hommage à Antonio Joseph

Antonio JOSEPH (1921-2016)

« J’aimerais reproduire les sujets empruntés à la réalité, surtout à la réalité sociale (…) J’aurai voulu être le peintre des humbles et des déshérités du sort. Il va sans dire que les sujets touchant constitueraient pour moi l’objet principal. Je suis d’avis que la peinture comme la poésie, ait de jour en jour une signification sociale. Toutes deux elles doivent être des écoles de formation morale outre leurs objets particuliers, je veux dire : « le Beau »

30 octobre 1944
Archives du Centre d’art de Port-au-Prince

 

Une carrière ascensionnelle unique

Antonio Joseph est né le 15 avril 1921 à Barahona en République Dominicaine, de parents haïtiens.

Il fréquente « La Escuela Graduata » de Varones et étudie parallèlement à l’académie musicale de Santa Cecilia. Il apprend aussi le métier de tailleur.

Il quitte clandestinement la République Dominicaine, avec sa mère, son frère et sa sœur, à 17 ans à l’époque du massacre de « perejil » ou des milliers d’haïtiens sont assassinés. Arrivé en Haïti il vit d’abord grâce à l’exercice du métier de tailleur.

En 1944, il est le premier élève et membre inscrit au Centre d’art, lors de l’ouverture officielle de l’institution. Il y étudie le dessin géométrique et l’aquarelle avec DeWitt Peters, qui reconnait très tôt son potentiel unique disant de lui qu’il est la première « découverte » du Centre et un atout pour cette institution naissante.

Il s’exerce également à la sculpture avec Jason Seley, la céramique avec Edith Wegard, et la sérigraphie avec Franck Jacobson.

Il apprend les premières notions de composition et de perspective avec le sculpteur français Pierre Bourdelle, venu en Haïti pour superviser la création des murales de la Cité de l’Exposition de Port-au-Prince. De 1945 à 1949, il travaille avec lui autour de ce vaste projet d’État conçu dans le cadre des festivités commémorant le bicentenaire de la fondation de la ville de Port-au-Prince.

En 1952, Paul Keene, artiste originaire de Philadelphie (USA) enseigne et expose au Centre d’art. Il transmet à Antonio Joseph les techniques de peinture à la caséine, qui combinent la virtuosité de la peinture à l’huile et les possibilités de l’aquarelle. Cette découverte est déterminante dans la carrière d’Antonio Joseph qui entre dans une phase de production intense et réalise une série de peintures à laquelle il doit d’être reçu pour une bourse prestigieuse de recherche et de perfectionnement de la Fondation Guggenheim.

Premier artiste haïtien à recevoir cette bourse dans le domaine de la « peinture créative », il obtient cette bourse universitaire par deux fois en 1953 et en 1957.

Durant l’été 1954, son exposition individuelle à la Pan American Union de Washington connait un immense succès.

Au cours de sa carrière, Antonio Joseph réalise plus de quatre-vingt-quatre expositions personnelles et collectives, dans le monde entier. Une de ces œuvres fait partie de la collection permanente du Musée d’Art moderne de New York.

Il est considéré comme un des maitres incontestables de l’art haïtien et un modèle d’honnêteté, de sérieux et de discipline pour la jeune génération.

 

Antonio Joseph entre réalisme moderne et expressionnisme poétique 

« Comme tout artiste, qui dès le départ n’a pas eu de formation académique, j’ai été primitif. Et lentement, grâce à mes études artistiques et mes recherches, j’ai pu aboutir à cette peinture réaliste-moderne. Les différentes étapes que j’ai eu ont été tout simplement pour moi des études car dès le début, je voulais être réaliste »

 

Antonio Joseph – ébauche d’interview écrite – archive du Centre

« Très rapidement il est parti de lui-même et est revenu quelques jours plus tard avec une série d’aquarelles remarquables pour leurs qualités personnelles, leurs dessins délicats, et leurs couleurs voilées. (…) sa peinture démontrait une évolution constante vers une mise en lumière plus subjective et subtile de son thème de base, la vie des pauvres. »

Travaillant, étudiant et évoluant seul, comme il l’a fait toute sa vie, Joseph ne rentre pas facilement dans une catégorie. Depuis ses tout débuts en peinture, il a trouvé satisfaction dans un certain degré d’abstraction de la nature. Dans ses travaux récents, il tend à intégrer dans ses compositions des formes plus purement abstraites.

Peut-être que la meilleure façon de le décrire est-elle comme « expressionniste poétique » à certains égards très haïtien dans l’inspiration, avec une préoccupation bienveillante de l’être humain »

DeWitt Peters, 2 février 1956 – archive du Centre

Artiste de l’école moderne, sa réputation nationale et internationale est bien établie. Son œuvre reste dans la ligne de peinture moderne actuelle, sans perdre pour autant ses qualités uniques structurées par la culture, l’histoire, l’identité de son pays, par l’exploration et l’utilisation de la lumière, des paysages, la légèreté de ses formes architecturales, ses visages tourmentés mais enflammés par sa vision. Son style est représentatif ou abstrait.

Extrait livret 217e exposition le Centre d’art, décembre 1994 – archive du Centre

 

Un investissement constant pour la promotion de l’art haïtien

Antonio Joseph enseigne au Centre d’art la peinture, le dessin, la céramique et la sérigraphie.

Il est, aux côtés de DeWitt Peters, l’un des acteurs importants dans le combat pour la mise en valeur de la peinture haïtienne.

Il s’implique dans la gouvernance du Centre d’art dès ses débuts et jusqu’à la période de renaissance post-tremblement de terre de 2010. Il est successivement, en 1949, membre du sous-comité financier ; en 1958, conseiller du comite consultatif du centre ; de 1958 à 2015, membre du conseil d’administration du Centre d’art. En 1966, à la mort de DeWitt Peters, il dirige le Centre avec Francine Murat.

Le 28 novembre 2014, Antonio Joseph est présent pour la cérémonie des 70 ans du Centre d’art et la réouverture du lieu au public quatre ans après l’effondrement du bâtiment lors du 12 janvier 2010.

Antonio Joseph joue un rôle majeur dans la concrétisation du rêve de Peters de doter le pays d’un Musée d’art. Ce rêve voit le jour en 1972 avec la création du Musée d’Art Haïtien du Collège Saint-Pierre dont Antonio Joseph devient membre du conseil d’administration.

Antonio Joseph vit les dernières années de sa vie entre Haïti et les États-Unis. Le 7 mai 2016, il s’éteint à son domicile de carrefour, en Haïti.

 

Liste des expositions personnelles et collectives

2014 – 2015 – Haïti, Grand Palais, Réunion des musées Nationaux, Paris, France.

2008 – Hommage à Hector Hyppolite, Musée d’Art Haïtien, Port-au-Prince, Haïti.

2007 – Haitian art from the Hugues Collection, KU Spencer Museum of Art, Chicago, États-Unis.

2001 – Images from Indies, O & Y Gallery, New-York, États-Unis.

2000 – Exposition n° 234, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1998 – Formes et couleurs sur papier, MUPANAH, Port-au-Prince, Haïti.

1997 A retrospective and light of the Caribbean, Art Museum of the Americas, Washington, États-Unis.

1997 – Hommage à DeWitt Peters, Musée d’Art Haïtien, Port-au-Prince, Haïti.

1997 – Une rétrospective, Musée d’Art Haïtien, Port-au-Prince, Haïti.

1994 Exposition n° 217 : stekches, anciennes, nouvelles sérigraphies, études au crayon gras, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1993 – The joyful spirit: three generations of Haitian art, New Jersey Center for Visual Arts, New Jersey, États-Unis.

1989 – Duo Exhibition, Dorothy Bradley Galleries, Milwaukee, États-Unis.

1989 – The many faces of Haitian painting, Milton Rhodes Gallery, Berkeley, États-Unis.

1988 – Support papier, MUPANAH, Port-au-Prince, Haïti.

1988 – Exposition n° 202, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1987 – Festival international du dessin contemporain, Paris, France.

1987 – 24e session de la conférence générale de l’UNESCO, École Nationale des Arts, Paris, France.

1985 – Caribbean Cultural Festival, The University of South Carolina, États-Unis.

1985 – Le Centre d’Art, ses débuts, MUPANAH, Port-au-Prince, Haïti.

1984 – Though Haitian eyes, Meridian House International, Washington, États-Unis.

1984 – Though Haitian eyes, Bacardi Art Gallery, Miami, États-Unis.

1984 – Primitive, naive, contemporary: Haitian, Bacardi Art Gallery, Miami, États-Unis.

1983 – 10e anniversaire de l’installation en Haïti de la succursale de la The First National Bank of Boston, Boston, États-Unis.

1983 – Peintures haïtiennes d’hier… et aujourd’hui, MUPANAH, Port-au-Prince, Haïti.

1981 – 4e bienal of american graphic art, Cali, Colombie.

1980 – Haitian and latin american paintings and drawings, Sotheby Park Bernet, New-York, États-Unis.

1980 – L’esprit noir, Davenport Art Gallery, Davenport, États-Unis.

1980 – Exposition n° 172, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1979 – Bienal Italo Latino Americana, Instituto Italo-Americano, Rome, Italie.

1979 – Kunst aus Haiti, Staatlichen Kunsthalle, Berlin, Allemagne.

1979 – La Pintura Haitiana, Casa de Los Jesuistas, République Dominicaine.

1979 – Haitian Art, Milwaukee Art Center, États-Unis.

1979 – Haitian Art, New Orléans Museum of Articles, États-Unis.

1978Haitian art, The Brooklyn Museum, États-Unis.

1977 – Imagenes de Haiti, Rattan Specialties, Puerto Rico.

1976 – Erotica 76 : dessins et lithographies érotiques rares, Galerie Caribart, Kenscoff, Haïti.

1976 – Tenesse Botanical garden and fine arts center, Nasville, États-Unis.

1975 – Museum of Modern Art, Mexico, Mexique.

1975 – Pintura primitiva y moderna Haitiana, Mexico, Mexique.

1975 – Exposition n° 163, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1971 – Arte actual Ibroamerica, Instituto de Cultura, Madrid, Espagne.

1971 – Exposition n° 149 : sérigraphies, 1968, Bradley Galleries, Milwaukee, États-Unis.

1970 – Davenport Municipal Art Gallery, Davenport, États-Unis.

1969 – Bradley Galleries, Milwaukee, États-Unis.

1969 – Exposition n° 142, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1968 – Bradley Galleries, Milwaukee, États-Unis.

1968 – Lincoln Hall Gallery, Mankato, États-Unis.

1967 – Exposition n° 135 : le berceau de l’art haïtien, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1966 – 1er Festival mondial des Arts nègres, Dakar, Sénégal.

1965 – Haitian Artists, Seton Hall University, South Orange, États-Unis.

1964 – Exposition n° 132, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1963 – Contemporary Haitian painting & sculpture, Wellesley, États-Unis.

1963 – Selected Haitian paintings and sculptures, Newport, États-Unis.

1963 – Selected Haitian paintings and sculptures, Faunce House Gallery of Brown University, Providence, États-Unis.

1961 – Sept peintres non-primitifs d’Haïti du Centre d’Art, St James’Parish House, New-York, États-Unis.

1960 – Air France Building, New-York, États-Unis.

1960 – The Newman Contemporary Art Gallery, Philadelphie, États-Unis.

1959 – Ve Biennale Internationale du Musée d’Art Moderne, Sao Paulo, Brésil.

1959 – Exposition n° 124, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti

1958 – 5e bienale internationale, Musée d’Art Moderne, Sao Paolo, Brésil

1957 – Exposition n°1118, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1956 – Exposition n° 118, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1956 – Haitian painting from private collections, Morgan State College, Baltimore, États-Unis.

1956 – Houston International 1956, The Museum of Fine Arts of Houston, Houston, Texas.

1955 – Exposition n° 114, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1954 – Exposition n° 109, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1954 – Impression of the USA by a haitian painter, Pan American Union, Washington, États-Unis.

1953 – peinture moderne et contemporaine d’Haïti, Musée d’art de Düsseldorf, Düsseldorf, Allemagne.

1953 – Peintures haïtiennes, Hamburg, Allemagne.

1953 – Exposition n°100, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1953 – Peinture moderne et contemporaine d’Haïti, Galerie d’art Sonnenhalde Hugo Bost de l’institut pour les Relations Étrangères de Stuttgart, Stuttgart, Allemagne.

1953 – Peinture moderne et contemporaine d’Haïti, Musée d’art de Francfort s/ main, Allemagne.

1952 – Haitian Art, The Institute of Jamaica, Kingstone, Jamaïque.

1952 – Pintura de Haiti, Galerie Reger, Mexico, Mexique.

1952 – Expositions-Concours, Visitors Bureau, Oficina de Turismo, San Juan, Puerto Rico.

1951-1952- La Havane, Cuba.

1951 – L ‘haïtien au travail, Département du travail, Port-au-Prince, Haïti.

1951 – 50 pinturas haitianas, Palais National, Guatemala.

1951 – Exposition n° 83, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1950 – Montévidéo, Uruguay.

1949 – Exposition n° 62, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1946 – Exposition internationale de peinture, Musée d’Art Moderne, Paris, France.

1945 – American British Art Gallery, New-York, États-Unis.

1945 – Exposition n° 9, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

1944 – Exposition d’été, Le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

Danse Folklorique avec C.A.F.E

C.A.F.E Ecole de Danse et Compagnie vous donne…

En savoir +

Journée Internationale des Musées

A l’occasion de la Journée Internationale des Musées…

En savoir +

Conférence - La collection du Centre d'art

La collection du Centre d’art :  enjeux de…

En savoir +

Rencontres d'Ici et d'Ailleurs, Saison II, Acte 2

Dans le cadre des Rencontres d’Ici et d’Ailleurs,…

En savoir +

Exposition Vente | Etienne Chavannes : Les racines sont profondes

Du 12 au 30 juin 2018, le Centre…

En savoir +

Politique d'accueil des évènements externes au 20 mars 2018

Le Centre d’Art est une institution reconnue d’utilité…

En savoir +

Ateliers inédits et soirées ciné d'art - janvier 2017

Deux ateliers inédits et des soirées ciné d’art…

En savoir +

Quinzaine Handicap et Culture

Dans le cadre de la 3ème édition de…

En savoir +

Ciné d'art | Street Art : entre stéréotype, histoire et état des lieux

À l’instar de l’exposition « Basquiat Boom for Real »…

En savoir +

Ciné d'art | cycle de projections autour des musées

Dans le cadre d’un cycle de projections autour…

En savoir +

Projection-Débat avec Francis Ampe

Le jeudi 21 juin 2018, le Centre d’Art…

En savoir +

Conférence de Yolanda Wood Pujol

Dans le cadre de son cycle de conférences,…

En savoir +

3e Quinzaine du livre "Vagues Litteraires"

Dans le cadre de la troisième édition de…

En savoir +

Découvrez l'exposition Etienne Chavannes : les racines sont profondes

Du 10 au 30 juin 2018, le Centre…

En savoir +

Conférence de Jean Herald Legagneur

Faisant suite à l’exposition hommage à Chavannes et…

En savoir +

Découvrez l'atelier avec Mario Benjamin

Du 5 avril au 6 mai 2017, Mario…

En savoir +

Projection | Out of Chaos, an Artist’s Journey in Haiti

Dans le cadre de la Conférence annuelle du…

En savoir +

Conférence de Frankétienne sur le Spiralisme

Dans le cadre de son cycle de conférences…

En savoir +

Conférence de Carlo A. Célius sur Hector Hyppolite

Dans le cadre de son cycle de conférences,…

En savoir +

Festival International de Piano d'Haïti

À l’occasion de la 2ème édition du Festival…

En savoir +

15e Festival Quatre Chemins

Le Centre d’art est partenaire de la 15ème…

En savoir +

Quinzaine des musées organisée par l’ICOM HAITI

Le Centre d’art est partenaire de la quinzaine…

En savoir +

La semaine des Arts Numériques

Mercredi 23 Novembre 2016   4:30 Présentation et discussion…

En savoir +

Atelier Numérique

Atelier Numérique avec Léa Favereau sur la thématique…

En savoir +

Concours d'Art

Ce concours d’art est organisé par l’Institut international…

En savoir +

Exposition Lumière des Ombres

La première exposition post-séisme du Centre d’Art présente…

En savoir +

Nuits Blanches de Port-au-Prince

Dans le cadre des deuxièmes Nuits Blanches de…

En savoir +