fr | en

MARS Tessa

RETOUR

                 Portrait Tessa M_Wendy Desert@lecentredart_2019   “I am always trying to find ways to express my identity as a woman inhabiting this particular body, as a woman from the Caribbean…  I have renewed interest in history, Haitian history first, but also how it has influenced all of the region all over the Caribbean.”

Flexible Personalities” by Jewel Fraser April 2016.
https://www.contemporaryand.com/magazines/flexible-personalities/

 

Née en 1985 à Port-au-Prince, où elle vit et travaille, Tessa Mars est une plasticienne de la nouvelle génération haïtienne. Arrière-petite-fille de l’ethnologue et écrivain Jean Price Mars, elle est issue d’une lignée d’intellectuels et d’artistes engagés.

Formée en arts plastiques à l’université de Rennes 2, en France, elle obtient son diplôme en 2006. De retour en Haïti, elle collabore avec la Fondation AfricAmerica dans la mise en place de projets culturels aux côtés des artistes Maksaens Denis et Barbara Prézeau Stephenson.

La carrière artistique de Tessa Mars commence véritablement en 2008 avec sa participation  au 5e Forum Transculturel d’art Contemporain de Port-au-Prince organisé par AfricAmerica. Suit une exposition en duo avec le sculpteur Eddy Rémy au musée Georges Liautaud de Croix des Bouquets (2009) et l’exposition collective, Haïti, Royaume de ce monde (2011). Cette exposition itinérante présentée initialement à la galerie Agnès b. à Paris inaugure le premier pavillon haïtien à la Biennale de Venise la même année.

2012 marque un tournant dans sa carrière. Après un accident de la route et une longue hospitalisation, Tessa Mars commence à représenter son corps dans ses œuvres.

En 2015, la jeune plasticienne rejoint le Centre d’Art de Port-au-Prince, comme professeure. La même année, elle séjourne trois mois à l’espace Alice Yard à Trinité et Tobago, dans le cadre d’une résidence artistique : Résonance Caribéenne. C’est pendant cette résidence, qu’elle crée le personnage de Tessalines, son alter ego. L’œuvre produite pendant cette résidence donne lieu à sa première  exposition individuelle, Tessalines et Moi, à l’Institut Français de Port-au-Prince.

En 2017, sa sélection pour la résidence Residency Unlimited soutenue par Davidoff Art Initiative à New York ouvre de nouvelles perspectives à son travail. En 2018, elle est invitée par la curatrice Gabi Ngcobo à participer à la dixième biennale de Berlin sur le thème « We don’t need another hero ».

Le travail de Tessa Mars est traversé d’influences caribéennes et s’inspire des maitres de la peinture haïtienne tel Hector Hyppolite. Son œuvre, marquée par une quête identitaire se nourrit d’histoire tant personnelle que nationale, des dynamiques insulaires, de la violence sociétale et questionne sa position de femme dans ce context.

 

 

Expositions

Expositions individuelles

Années 2010

– 2019, Ile modèle, 272e exposition du Centre d’Art, Maison Dufort, Port-au-Prince, Haïti.

– 2016, Tessalines et Moi, Institut Français en Haïti, Port-au-Prince, Haïti.

– 2015, Three months in Trinidad, Alice Yard, Port d’Espagne, Trinité et Tobago.

 

Expositions collectives

Années 2010

– 2019, Visionary Aponte: Art and Black Freedom (Cuba).

– 2018, 271e exposition du Centre d’Art, exposition-vente de créations contemporaines, le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

– 2018, The good Fight, we don’t need another hero, Biennale X, ZKU, Berlin, Allemagne.

– 2018, Bordering the imaginary: Art from the Dominican Republic and Haïti and their diasporas, BRIC art, Brooklyn, Etats-Unis.

– 2018, Loas, Memory and History: The art of Haïti, Colorado Springs Fine Art Center, Colorado Springs, Etats-Unis.

– 2017, Memory of oblivion, School of visual arts, New York, Etats-Unis.

– 2016, Afrotopia, Art Africa Miami Arts Fair, Miami, États-Unis.

– 2016, Caribbean Linked IV, Ateliers ’89, Oranjestad, Aruba.

– 2015, Plurielles, Villa Kalewès, Pétion-ville, Haïti.

– 2015, Noctambules : The hidden transcripts, 6ème Forum Transculturel d’Art Contemporain, Villa Kalewès, Pétion-ville, Haïti.

– 2014, Rencontre, Musée du Panthéon National Haïtien, Port-au-Prince, Haïti.

– 2012, 30-ème Symposium d’Art Contemporain de Baie-Saint-Paul, Baie-Saint-Paul, Canada.

– 2011, Haïti royaume de ce monde, Galerie Agnès B., Paris, France, (exposition itinérante)

– 2011, Haïti royaume de ce monde, Global Caribbean, Miami, États-Unis.

– 2011, Haïti royaume de ce monde, 54e exposition internationale d’art / Biennale de Venise, 1er Pavillon d’Haïti, Venise, Italie

 

Années 2000

– 2009, Œuvres récentes de Tessa Mars et Eddy Jean Rémy, Croix des Bouquets, Haïti.

– 2008, Peindre dans la ville, 5ème Forum Transculturel d’Art Contemporain, Port-au-Prince, Haïti.

 

Vente aux enchères

– 2017, Haïti, l’exception artistique, art haïtien, de 1940 à nos jours, PIASA, Paris, France en partenariat avec le Centre d’Art de Port-au-Prince.

Résidences artistiques

– 2018, Rubenstein Arts Center, Duke University, Durham, North Carolina.

– 2018, ZKU, 10th Berlin Biennale, Berlin.

– 2017 – Residency Unlimited/Davidoff Art Initiative, Brooklyn, New York

– 2016, Caribbean Linked IV.

– 2015, Résonnance Caribéenne, Alice Yard, Port of Spain, Trinité et Tobago, avec le support du programme Visa pour la création 2015 de l’Institut Français /Programme Afrique et Caraïbes en Création. (Présentation du projet).

– 2012, 30-ème Symposium d’Art Contemporain de Baie-Saint-Paul, Baie-Saint-Paul, Canada.

– 2011, Cité International des Arts de Paris, France.

 

Bibliographie

Catalogues d’exposition

We don’t need another hero, 10th Berlin Biennale for contemporary art 2019. David Frohnapfel

– 2016, Afrotopia, African diaspora and the politics of representation, Art AfricA Miami Art Fair.

– 2014, Rencontre, Musée du Panthéon National Haïtien, (MUPANAH) Editions Henri Deschamps.

 

Ouvrage

– 2014, « 10 ans d’Art contemporain en Haïti », Fondation AfricAmericA.

 

Webographie

http://www.africultures.com/php/index.php?nav=personne&no=36939

http://www.tessamars.com/2016/09/caribbean-linked-iv-nou-la-we-are-here.html#more

https://2.bp.blogspot.com/-w2gHPCHgkPo/V8MHNFLbZLI/AAAAAAAABbg/U1Mxvo8ajXUzxPTcBwgQvWJ8sUQRwrXnwCLcB/s1600/Dieunie-here.jpg

http://www.tessamars.com/p/cv.html

https://www.instagram.com/p/BOZ5SHzAyS7/

http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/155662/Linnocence-violee-de-Tessa-Mars

http://www.alterpresse.org/spip.php?article19738#.WH-NrH10rDc

http://www.signalfmhaiti.com/articles/categorie/2012-02-08-01-57-30/3441-portes-ouvertes-aux-creations-de-tessa-mars.html

http://lepetitjournal.com/haiti/2015-12-21-06-52-02/breves/237745-institu-francais-de-port-au-prince-mercredi-17-fevrier

http://africanah.org/tessa-mars-haiti/

https://www.youtube.com/watch?v=4PkkeZCp69I

https://www.kamacuka.org/fr/fiche-artiste/tessa-mars

http://aliceyard.blogspot.com/2015/10/introducing-lara-dahlmann-and-tessa-mars.html

http://caracoli-haiti.com/inauguration-de-la-murale-de-la-plasticienne-tessa-mars-a-berthe/

http://www.africamerica.org/photos/Tessa-Price-Mars-Haiti-et-Hapdaphai-Martinique-Place-du-Canape-Vert_gp331972.html

http://www.croixdesbouquets.net/photos/Tessa-Mars-et-Eddy-Remy-exposent_ga31425.html

http://www.contemporaryand.com/magazines/flexible-personalities/ (important)

http://blog.uprising-art.com/tessa-mars-30e-symposium-baie-saint-paul/

http://arcthemagazine.com/arc/2015/12/alice-yard-presents-new-works-by-tessa-mars/

http://www.manmanpemba.com/events/expo-tessalines-et-moi-de-tessa-mars-institut-francais/

http://www.francophonie.org/IMG/pdf/biennale-de-venise-juin-2011-dossier-de-presse-pavillon-d-haiti.pdf

https://caribbeanlinked.com/editions/caribbean-linked-iv/critical-writing/david-knight-jr/tessa-mars/