fr | en

LE CENTRE D’ART > Qui sommes-nous ?

Le Centre d’art est une institution culturelle crée en 1944 et reconnue d’utilité publique en 1947 qui œuvre à la promotion de la création artistique d’Haiti. Il est un lieu de référence a partir de valeurs patrimoniales conservées.

Crée sous l’impulsion de l’aquarelliste américain DeWitt Peters, et d’intellectuels haïtiens, dont notamment Maurice Borno, Albert Mangonès, Geo Remponeau, Jean Chenet ou Gerald Bloncourt, elle émerge alors qu’il n’existe pas encore de galeries d’art ni d’école publique d’art en Haïti. Initialement conçu comme un espace de formation et de production pour les artistes, le Centre devient rapidement une référence pour la diffusion de l’art haïtien.

Le Centre d’art permet l’émergence de plusieurs générations d’artistes plasticiens renommés, peintres ou sculpteurs, comme Hector Hyppolite, Georges Liautaud ou Édouard Duval Carrié.

Le tremblement de terre du 12 janvier 2010 affecte lourdement le Centre d’art. Après l’effondrement du bâtiment et le décès de sa directrice, Francine Murat, l’institution reste fermée au public pendant quatre ans.

C’est à l’occasion de ses 70 ans que le Centre d’art renait, en novembre 2014, avec des aménagements provisoires installés dans le jardin de l’espace historique. L’institution reprend alors ses activités auprès du public et des artistes : cours, conférences, rencontres, expositions. En parallèle, l’équipe travaille à la valorisation du patrimoine du centre, par la conservation et l’inventaire de sa collection d’œuvres, de photographies et des archives afférentes. Le Projet Scientifique et Culturel du Centre d’art a été rédigé en 2016 et le Centre d’art projette de rencontruire durablement ses infrastructures d’ici 2020.

Notre Mission

Le concept d’aujourd’hui s’inscrit dans la continuité du concept d’origine. Les missions sont la formation, le soutien à la création, la diffusion, la commercialisation et la recherche

> Découvrir les talents, soutenir, former et accompagner les artistes haïtiens dans leur travail de création.

> Favoriser la création en la diffusant sur le marché de l’art et pour sortir les artistes de l’anonymat

> Conserver, documenter et valoriser les collections déjà conservées au Centre d’art.

> Mettre à disposition et transmettre le patrimoine lié aux arts visuels haïtiens.

La Gouvernance

  • Le Conseil d’Administration

Depuis la réunion exceptionnelle du conseil d’administration du 29 novembre 2014, le conseil d’administration du Centre est composé des membres suivants:

Axelle Liautaud – présidente

Mireille Perodin Jérôme – vice-présidente

Daniel Dorsainvil – trésorier

Gisèle Fleurant – vice trésorière

Christine Audain Chenet– secrétaire

Le Conseil Scientifique

Cette instance consultative participe à la définition des orientations stratégiques. Elle est composée d’experts scientifiques nationaux et internationaux, choisis dans le monde des musées, le monde académique et parmi des personnalités sensibilisées à l’avenir d’Haïti, de son patrimoine et de sa création artistique. Ses membres sont:

Carlo Celius – Historien et historien de l’art, chargé de recherche au CNRS (France), rattaché a l’Institut des mondes africains (Paris)

Yolanda Wood – Chercheuse, historienne et critique d’art, elle fonde en 1985, la chaire d’Histoire de l´Art de la Caraïbe de l’Université de La Havane. Elle dirige le Centre des etudes de la Caraibes de la Casa de Las Americas (Cuba) et enseigne aujourd’hui l’histoire de l’art a Mexico.

Anthony Bogues Barrymore, Asa Messer Professor of Humanities and Critical Theory Director, Center for the Study of Slavery & Justice. Professor, Africana Studies. Brown University. Honorary Professor , University of Cape Town

Andre Delpuech anciennement conservateur général du patrimoine, Responsable de l’Unité patrimoniale des collections des Amériques, Musée du Quai Branly. Aujourd’hui directeur du Musee de l’Homme (au sein du museum d’histoire naturelle) – Paris

Veerle Poupeye – directrice de « The National Gallery of Jamaica”, specialiste de l’art caribeen

Françoise Dalex, responsable master II documentation et régie des collections à l’école du Louvre/ responsable du centre de ressources du Centre de recherches Dominique Vivant Denon, musée du Louvre

Lorraine Mangones, directrice de la FOKAL

Philippe Loïc Jacob – president du CA d’Ecoemballage- membre fondateur Fondation Daniel et Nina Carasso-  et president Fondation pour le Rayonnement de l’art Haitien

Laurent Dubois- spécialiste de l’histoire et de la culture du monde Atlantique, les Caraïbes et en particulier Haïti. Directeur de la faculté du Forum for Scholars et Publics de l’Université Duke

Edwidge Danticat, écrivaine

L’equipe

Louise Perrichon Jean – directrice éxécutive – en charge du projet de renaissance du Centre d’art depuis novembre 2013

Judith Michel – responsable pédagogique et soutien à la creation artistique

Alex Bellefleur – administration et comptabilité

Clemence Leconte – responsable des collections

Wendy Desert – chargée des publics et de la communication

Love Mary Coqmar – gestionnaire des ressources documentaires

Gasner Francois – assistant regie et logisitique

 

 

ACTU > Les moments forts de l'année 2018 du Centre d'Art

Revivez en moins de 3 minutes les moments forts de l’année 2018 du Centre d’Art!
Bon visionnage et au plaisir de vous recevoir!

COURS & ACTIVITÉS > Atelier Montage vidéo avec Stéphane AUGUSTIN

Au cours de cette formation au montage vidéo, les participants apprendront les bases essentielles du montage vidéo avec des logiciels utilisés par de nombreux professionnels : Adobe Premiere et Adobe Encoder. Ils aborderont les étapes clés du montage et découvriront les conseils et astuces pour réussir le montage de leurs propres vidéos. L’initiation au montage se fera à partir des séquences que chacun aura tournées ou de rush apportés par le professeur.

Pré-requis :

Aisance informatique
Habitude de la photo et de la video serait un atout mais pas nécessaire
Avoir un laptop équipé des logiciels

Prêt d’équipement possible dans la limite de leur disponibilité
Installation des logiciels possible sous réserve de compatibilité

Mardis
Du 02 avril au 21 mai
3h-6h pm

10.000 HTG
500 HTG inscription annuelle au Centre

PORTAIL DE L’ART HAÏTIEN > MARS Tessa

                 Portrait Tessa M_Wendy Desert@lecentredart_2019   “I am always trying to find ways to express my identity as a woman inhabiting this particular body, as a woman from the Caribbean…  I have renewed interest in history, Haitian history first, but also how it has influenced all of the region all over the Caribbean.”

Flexible Personalities” by Jewel Fraser April 2016.
https://www.contemporaryand.com/magazines/flexible-personalities/

 

Née en 1985 à Port-au-Prince, où elle vit et travaille, Tessa Mars est une plasticienne de la nouvelle génération haïtienne. Arrière-petite-fille de l’ethnologue et écrivain Jean Price Mars, elle est issue d’une lignée d’intellectuels et d’artistes engagés.

Formée en arts plastiques à l’université de Rennes 2, en France, elle obtient son diplôme en 2006. De retour en Haïti, elle collabore avec la Fondation AfricAmerica dans la mise en place de projets culturels aux côtés des artistes Maksaens Denis et Barbara Prézeau Stephenson.

La carrière artistique de Tessa Mars commence véritablement en 2008 avec sa participation  au 5e Forum Transculturel d’art Contemporain de Port-au-Prince organisé par AfricAmerica. Suit une exposition en duo avec le sculpteur Eddy Rémy au musée Georges Liautaud de Croix des Bouquets (2009) et l’exposition collective, Haïti, Royaume de ce monde (2011). Cette exposition itinérante présentée initialement à la galerie Agnès b. à Paris inaugure le premier pavillon haïtien à la Biennale de Venise la même année.

2012 marque un tournant dans sa carrière. Après un accident de la route et une longue hospitalisation, Tessa Mars commence à représenter son corps dans ses œuvres.

En 2015, la jeune plasticienne rejoint le Centre d’Art de Port-au-Prince, comme professeure. La même année, elle séjourne trois mois à l’espace Alice Yard à Trinité et Tobago, dans le cadre d’une résidence artistique : Résonance Caribéenne. C’est pendant cette résidence, qu’elle crée le personnage de Tessalines, son alter ego. L’œuvre produite pendant cette résidence donne lieu à sa première  exposition individuelle, Tessalines et Moi, à l’Institut Français de Port-au-Prince.

En 2017, sa sélection pour la résidence Residency Unlimited soutenue par Davidoff Art Initiative à New York ouvre de nouvelles perspectives à son travail. En 2018, elle est invitée par la curatrice Gabi Ngcobo à participer à la dixième biennale de Berlin sur le thème « We don’t need another hero ».

Le travail de Tessa Mars est traversé d’influences caribéennes et s’inspire des maitres de la peinture haïtienne tel Hector Hyppolite. Son œuvre, marquée par une quête identitaire se nourrit d’histoire tant personnelle que nationale, des dynamiques insulaires, de la violence sociétale et questionne sa position de femme dans ce context.

 

 

Expositions

Expositions individuelles

Années 2010

– 2019, Ile modèle, 272e exposition du Centre d’Art, Maison Dufort, Port-au-Prince, Haïti.

– 2016, Tessalines et Moi, Institut Français en Haïti, Port-au-Prince, Haïti.

– 2015, Three months in Trinidad, Alice Yard, Port d’Espagne, Trinité et Tobago.

 

Expositions collectives

Années 2010

– 2019, Visionary Aponte: Art and Black Freedom (Cuba).

– 2018, 271e exposition du Centre d’Art, exposition-vente de créations contemporaines, le Centre d’Art, Port-au-Prince, Haïti.

– 2018, The good Fight, we don’t need another hero, Biennale X, ZKU, Berlin, Allemagne.

– 2018, Bordering the imaginary: Art from the Dominican Republic and Haïti and their diasporas, BRIC art, Brooklyn, Etats-Unis.

– 2018, Loas, Memory and History: The art of Haïti, Colorado Springs Fine Art Center, Colorado Springs, Etats-Unis.

– 2017, Memory of oblivion, School of visual arts, New York, Etats-Unis.

– 2016, Afrotopia, Art Africa Miami Arts Fair, Miami, États-Unis.

– 2016, Caribbean Linked IV, Ateliers ’89, Oranjestad, Aruba.

– 2015, Plurielles, Villa Kalewès, Pétion-ville, Haïti.

– 2015, Noctambules : The hidden transcripts, 6ème Forum Transculturel d’Art Contemporain, Villa Kalewès, Pétion-ville, Haïti.

– 2014, Rencontre, Musée du Panthéon National Haïtien, Port-au-Prince, Haïti.

– 2012, 30-ème Symposium d’Art Contemporain de Baie-Saint-Paul, Baie-Saint-Paul, Canada.

– 2011, Haïti royaume de ce monde, Galerie Agnès B., Paris, France, (exposition itinérante)

– 2011, Haïti royaume de ce monde, Global Caribbean, Miami, États-Unis.

– 2011, Haïti royaume de ce monde, 54e exposition internationale d’art / Biennale de Venise, 1er Pavillon d’Haïti, Venise, Italie

 

Années 2000

– 2009, Œuvres récentes de Tessa Mars et Eddy Jean Rémy, Croix des Bouquets, Haïti.

– 2008, Peindre dans la ville, 5ème Forum Transculturel d’Art Contemporain, Port-au-Prince, Haïti.

 

Vente aux enchères

– 2017, Haïti, l’exception artistique, art haïtien, de 1940 à nos jours, PIASA, Paris, France en partenariat avec le Centre d’Art de Port-au-Prince.

Résidences artistiques

– 2018, Rubenstein Arts Center, Duke University, Durham, North Carolina.

– 2018, ZKU, 10th Berlin Biennale, Berlin.

– 2017 – Residency Unlimited/Davidoff Art Initiative, Brooklyn, New York

– 2016, Caribbean Linked IV.

– 2015, Résonnance Caribéenne, Alice Yard, Port of Spain, Trinité et Tobago, avec le support du programme Visa pour la création 2015 de l’Institut Français /Programme Afrique et Caraïbes en Création. (Présentation du projet).

– 2012, 30-ème Symposium d’Art Contemporain de Baie-Saint-Paul, Baie-Saint-Paul, Canada.

– 2011, Cité International des Arts de Paris, France.

 

Bibliographie

Catalogues d’exposition

We don’t need another hero, 10th Berlin Biennale for contemporary art 2019. David Frohnapfel

– 2016, Afrotopia, African diaspora and the politics of representation, Art AfricA Miami Art Fair.

– 2014, Rencontre, Musée du Panthéon National Haïtien, (MUPANAH) Editions Henri Deschamps.

 

Ouvrage

– 2014, « 10 ans d’Art contemporain en Haïti », Fondation AfricAmericA.

 

Webographie

http://www.africultures.com/php/index.php?nav=personne&no=36939

http://www.tessamars.com/2016/09/caribbean-linked-iv-nou-la-we-are-here.html#more

https://2.bp.blogspot.com/-w2gHPCHgkPo/V8MHNFLbZLI/AAAAAAAABbg/U1Mxvo8ajXUzxPTcBwgQvWJ8sUQRwrXnwCLcB/s1600/Dieunie-here.jpg

http://www.tessamars.com/p/cv.html

https://www.instagram.com/p/BOZ5SHzAyS7/

http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/155662/Linnocence-violee-de-Tessa-Mars

http://www.alterpresse.org/spip.php?article19738#.WH-NrH10rDc

http://www.signalfmhaiti.com/articles/categorie/2012-02-08-01-57-30/3441-portes-ouvertes-aux-creations-de-tessa-mars.html

http://lepetitjournal.com/haiti/2015-12-21-06-52-02/breves/237745-institu-francais-de-port-au-prince-mercredi-17-fevrier

http://africanah.org/tessa-mars-haiti/

https://www.youtube.com/watch?v=4PkkeZCp69I

https://www.kamacuka.org/fr/fiche-artiste/tessa-mars

http://aliceyard.blogspot.com/2015/10/introducing-lara-dahlmann-and-tessa-mars.html

http://caracoli-haiti.com/inauguration-de-la-murale-de-la-plasticienne-tessa-mars-a-berthe/

http://www.africamerica.org/photos/Tessa-Price-Mars-Haiti-et-Hapdaphai-Martinique-Place-du-Canape-Vert_gp331972.html

http://www.croixdesbouquets.net/photos/Tessa-Mars-et-Eddy-Remy-exposent_ga31425.html

http://www.contemporaryand.com/magazines/flexible-personalities/ (important)

http://blog.uprising-art.com/tessa-mars-30e-symposium-baie-saint-paul/

http://arcthemagazine.com/arc/2015/12/alice-yard-presents-new-works-by-tessa-mars/

http://www.manmanpemba.com/events/expo-tessalines-et-moi-de-tessa-mars-institut-francais/

http://www.francophonie.org/IMG/pdf/biennale-de-venise-juin-2011-dossier-de-presse-pavillon-d-haiti.pdf

https://caribbeanlinked.com/editions/caribbean-linked-iv/critical-writing/david-knight-jr/tessa-mars/